AUTODÉFENSE

AUTODÉFENSE


PAT, CDN, NDG: 514-445-2327

LA HIÉRARCHIE EN TAEKWON-DO


En Taekwon-Do ITF il y a 10 grades (gup) et 9 degrés (dan). Il y a une signification au système de numé-rotation. Dans les degrés, le chiffre 9 est non seulement le plus haut chiffre, il est aussi le 3 multiplié par 3. En Orient, le chiffre 3 est le plus estimé. Le caractère chinois qui représente 3 est;   . La ligne du haut représente le ciel, la seconde ligne, les mortels et la dernière symbolise la terre.

On croit que l’individu qui arrive à promouvoir son pays, ses concitoyens et son Dieu, et capable d’arriver à un accord avec les trois, peut aspirer à devenir roi. Ceci s’écrit       Le caractère chinois pour trois et pour roi est presque synonyme. Lorsque le chiffre 3 est multiplié par lui-même, fait 9, le plus haut chiffre. Le 9e degré est alors le plus élevé.

Il est aussi intéressant de noter que lorsque que vous multipliez 9 par tout autre chiffre, le résultat est additionné et la réponse donne toujours 9. Par exemple : 1X9=9, 2X9=18 (1+8=9), 4x9=36 (3+6=9)... Comme ce chiffre est le seul détenant cette propriété, c’est encore une raison pour que le chiffre 9 soit le plus positif des chiffres.

Les degrés sont eux aussi divisés en trois classes. La première classe comprend le 1er degré à 3e degrés, il s’agit de novices. Les adeptes sont considérés encore comme des recrues par rapport aux degrés plus élevés.

Au 4e degré, l’adepte traverse le seuil de la puberté et entre dans la classe des experts. Du 7e au 9e degré, il s’agit des maîtres du Taekwon-Do, de l’élite, qui comprennent complètement toutes les parties du Taekwon-Do, ses exigences tant de l’esprit que de la technique.

Une question demeure en suspens. Pourquoi commencer avec le plus petit nombre « 10 » ? Pourquoi ne pas commencer par le plus petit chiffre et aller à partir du 1er grade jusqu’au 10e et ensuite recommencer avec les degrés ?

eut-être y avait-il une logique initiale ! Il semble cependant qu’elle se soit perdue dans l’Antiquité. Quoi qu’il en soit, le chiffre «10» est le plus petit nombre. En conséquence, une recrue doit commencer à ce chiffre plutôt qu’à «11» ou «12» qui sont numériquement plus élevé.

 

LES GRADES (GUP)

CEINTURES            DÉFINITIONS

Blanche
(10grade)   
Signifie l’innocence et symbolise l’absence de connaissance face au Taekwon-Do chez le nouvel élève.

Blanche barre jaune (9e grade)   


Jaune (8e grade)    
Signifie la terre dans laquelle la semence a été plantée et prend racine et symbolise la base du Taekwon-Do.

Jaune barre verte (7e grade)


Verte (6e grade)
Signifie la plante qui pousse et symbolise la progression de l’élève par son entraînement.



Verte barre bleue (5
e grade)


Bleue (4
e grade)
Signifie le ciel vers lequel la plante pousse et atteint sa pleine maturité. Il peut apprécier tout le chemin parcouru et tout ce qu'il reste à découvrir.


Bleue barre rouge (3
e grade)


Rouge (2
e grade)
Signifie le danger d’une puissance encore incontrôlée. Un avertissement à l’opposant de se tenir loin et à l’adepte d’aller de l’avant dans sa maîtrise du Taekwon-Do.


Rouge barre noire (1
er grade)

  

 La ceinture noire: expert ou novice?


Un des plus grands malentendus en ce qui a trait aux arts martiaux, est de croire que tous les adeptes cein-tures noires sont des experts. Il est normal que les néophytes parviennent à cette déduction. Cependant, les élèves devraient certainement reconnaître que ce n'est pas toujours le cas.

Les ceintures noires 1er degré, ont appris suffisamment de techniques pour être en mesure de se défendre contre une agression. Être ceinture noire 1er degré est le point de départ en Taekwon-Do. L'élève a acquis les bases de la technique,...la fondation de sa maison. Il doit bâtir le reste...

L'élève ceinture noire devra maintenant commencer à approfondir ses connaissances techniques. Maintenant qu'il maîtrise l'alphabet du Taekwon-Do, il peut continuer son apprentissage. Il devra travailler dur et étudier pendant de nombreuses années avant que l'on puisse lui attribuer le titre d'instructeur et d'expert.

L'adepte détenant une ceinture noire, entre dans une nouvelle phase de responsabilité. Son comportement va traduire celui de toutes les autres ceintures noires. Il devra chercher constamment à donner l'exemple aux adeptes moins avancés.

LES DEGRÉS (DAN)


CEINTURES
DÉFINITIONS

Ceinture noire 1er degré à 3e degré

Boo sabum - Assistant instructeur international




Ceinture noire. 

Le contraire de l’innocence, par opposition au blanc, comme s’ouvre tout le Taekwon-Do devant l’adepte. Elle signifie l’imperméabilité aux forces obscures et à la peur.
De ceinture noire 4e degré à ceinture noire 6e  degré

Sabum - Instructeur international




Ceinture noire 7e degré
Sahyun - Maître instructeur international



Ceinture noire 8e degré

Sanim sahyun - Maître instructeur international senior


Ceinture noire 9e degré

Sasung - Grand Maître


 L'uniforme en Taekwon-Do





























































              
Ceinture de couleur

Ceinture noire de 1er  à 3e dan

Ceinture noire de 4e  à 9e dan

L’uniforme est considéré comme de première nécessité à l’entraînement en vertu des cinq raisons suivantes :

  • Le port du dobok devrait instiller la fierté de l’individu à titre d’adepte du Taekwon-Do ;
  • Le port du dobok devrait instiller la fierté de l’individu à titre d’adepte du Taekwon-Do ;
  • Il identifie le degré de potentiel individuel atteint dans l’éducation culturelle du Taekwon-Do;
  • Le style particulier du dobok symbolise l’héritage et la tradition spécifique du Taekwon-Do ;
  • Les changements de grades et de degrés, indiqués par la ceinture et par l’uniforme créent une motivation au progrès tout en préservant l’humilité ;
  • Il est sain et pratique.

Le dobok est composé d’une veste, d’un pantalon et d’une ceinture. La veste et le pantalon doivent être uniformément blanc et sans artifice, décoration, bordure, lettrage ou design superflus. Il est très important pour le porteur du dobok de la garder propre en tout temps, de le porter correctement et de le traiter avec tout le respect dû à son art. Le 28 mars 1968, un comité d’étude de la Fédération Internationale de Taekwon-Do, après plusieurs années de recherche et d’expérimentation, vota la nécessité de modifier le dobok. Le comité désirait ardemment standardiser l’uniforme et d'éliminer les désavantages de l’ancien modèle, tout en se ressourçant dans la tradition de l’art et exprimer le respect dû à l’héritage historique du Taekwon-Do.


Voici la liste des principaux arguments du comité d’étude ayant contribué à la modification :

  • Il était plus difficile de distinguer le Taekwon-Do des autres arts martiaux ;
  • La veste se défaisait souvent lors des entraînements et des épreuves sportives. Un temps précieux se perdait ainsi à
  • replacer le vêtement ;
  • Il demeurait difficile de distinguer les ceintures noires des ceintures de couleur ;
  • En déférence de la tradition, la bordure noire de la veste symbolise le vêtement blanc brodé de noir que portait la famille royale et l’aristocratie de royaume de Silla. Elle est ainsi aujourd’hui réservée aux ceintures noires ;
  • Les couleurs de ceintures de l’ancien système le rendait trop limité, ne distinguant pas suffisamment les grades entre eux ;
  • Il est possible de porter le T-shirt (blanc) sous le dobok si l’adepte en ressent le besoin ;


La veste (Sang-i)

Une veste légèrement ample est considérablement plus pratique qu’une veste serrée. Puisqu’il n’y a aucune raison pratique de porter une veste étroite, on ne peut que déduire que seule la vanité justifie le désir d’en porter une.  Malheureusement, beaucoup trop de débutants attachent d’avantage d’importance à leur apparence qu’à l’engagement discret à la perfection technique. 

La longueur des manches devrait atteindre le poignet et elle devrait s’allonger jusqu’à la naissance des cuisses.  L’ouverture latérale de la veste ne doit pas s’élargir de plus de sept centimètres à la base et la bordure noire au bas de la veste des ceintures noires ne doit pas dépasser deux centimètre et demi de largeur. Il en va de même pour la ligne noire s’allongeant le long du côté extérieur de chaque manche et de chaque jambe de pantalon de l’uniforme des détenteurs du 4e degré et plus. 


Le pantalon (Ha-i)

Un pantalon légèrement plus ajusté que celui de l’ancien modèle coréen, qui était trop flottant et encombrant. La longueur de la jambe devrait se centrer entre le genou et la cheville. Une ouverture de sept centimètres peut être faite sur le côté inférieur pour faciliter encore davantage les techniques de jambes.

L'uniforme de ceinture de couleur

L’uniforme de ceinture blanche, à la ceinture rouge barre noire est tout blanc. Sur les côtés du pantalon on peut y apercevoir le sigle ITF, qui signifie: International Taekwon-Do Federation. L’inscription apparaissant dans le dos du dobuk (uniforme), symbolise l’arbre du Taekwon-Do, c’est-à-dire, la voie…


L'uniforme de ceinture noire novice

L’uniforme de ceinture noire 1er dan à 3e dan, arbore une bande noire au bas de la tunique.


L'uniforme d'instructeur international, de Maître et de Grand Maître

L’uniforme de ceinture noire 4e dan à 9e dan, arbore une  bande noire au bas de la tunique, sur les manches et le panatlon.